Le point sur le parc Eolien Français

Répondre
ummolae
Resp. Section
Resp. Section
Messages : 3593
Enregistré le : ven. nov. 03, 2006 7:33 pm

Le point sur le parc Eolien Français

Message par ummolae »

La réalité de la filière

Malgré les côtes ventées du Danemark, qui produit son courant électrique essentiellement avec des centrales à charbon, seulement 7 % de l'électrcicité danoise est d'origine éolienne, et lorsque le vent faiblit, notamment lors des grands froids ou des grandes chaleurs, le Danemark, comme l'Allemagne, doit compter sur ses centrales au charbon et sur les interconnexions des réseaux, pour se dépanner.

Toutefois, en février dernier, l'Allemagne a dû, par manque de vent, tirer sur le réseau français via la Belgique, et il s'en est fallu de peu que l'interconnexion franco-belge, anormalement sollicitée, ne saute, ce qui aurait créé un black-out du nord de l'Europe, comme ce qui s'est produit aux USA cet été.

Les grandes éoliennes modernes peuvent avoir des puissances nominales de 3000 à 5000 kilowatts (3 à 5 MW). Mais dans nos régions où le vent n'est pas stable, il faut compter sur un rendement de 25 à 30 % et le débit est aléatoire en fonction de la météo; comme le courant ne se stocke pas, il faut prévoir les secours nécessaires, sous forme du réseau ou de groupes diesels ou autres, pour les 2/3 ou les 3/4 du temps.

Il faut compter plus de 1000 éoliennes modernes pour produire l'énergie d'une centrale thermique (gaz, charbon ou nucléaire) de 1000MW sur laquelle on peut compter 95 % du temps.

Par ailleurs, ces grandes éoliennes de plus de 100m de haut sont installées à 350 m les unes des autres, ce qui prend de la place. Le bruit de nos jours n'est pas très gènant , sauf à proximité (100 à 200 m). On a rapporté des interférences avec la réception de la télévision dans certains cas. La nuisance visuelle dépend des sites.

L'éolienne fonctionne dans une plage assez étendue de vitesses de vent, toutefois elles se mettent en drapeau par grands vents pour se protéger et elles ont un seuil de démarrage si elles partent de l'arrêt (à telle enseigne qu'Ontario Hydro au Canada en a équipé certaines avec un moteur électrique pour les maintenir en rotation).

Le prix de revient du kWh éolien est plus élevé que le prix de revient du kWh nucléaire ou gaz (environ 6 centimes d'Euro contre 3,7 pour le gaz et 3,5 pour le nucléaire en France). Mais pour l'instant le kWh éolien est subventionné en Europe.

Conclusion.

Les éoliennes sont certainement fort utiles dans des pays en développement qui n'ont pas de réseau électrique connecté, ou pour des îles, etc., pour produire de l'électricité, de l'irrigation, du dessalement, ces dernières opérations pouvant être discontinues sans inconvénients majeurs.

Il est bon d'en avoir construit quelques unes en France pour se faire la main et pour être sur le marché. En revanche s'équiper massivement sur le territoire national français est une hérésie et un non-sens coûteux compte tenu de notre équipement hydro-nucléaire et du maillage du réseau.

Déjà l'EDF a demandé au Gouvernement l'autorisation d'augmenter ses tarifs sous divers prétextes dont celui de faire face à l'achat non économique de kWh éoliens dont elle n'a que faire.

L'éolien profite principalement aux malins qui surfent sur la vague écologique qui coute fort cher aux contribuables.
Modifié en dernier par ummolae le mer. nov. 19, 2008 11:12 pm, modifié 1 fois.
Avatar du membre
chriis45
VIP Chaleurterre
VIP Chaleurterre
Messages : 3440
Enregistré le : sam. nov. 05, 2005 1:18 am
Localisation : Orléans-plage 45

Message par chriis45 »

bonjour , pas de commentaire...
c'est le discours anti eolien dans toute sa splendeur..
Avatar du membre
MAMO
Scotché au forum
Scotché au forum
Messages : 660
Enregistré le : sam. août 09, 2008 1:09 pm
Localisation : vendée

Message par MAMO »

C'est pas tout faux,malheureusement :cry:

Méme chose ,alors pour le photovoltaique...

Ou les gens y' voient+un placement d'argent + qu'a une pensée écologique :roll:
Toute ces ENRJS soit disant renouvelables,servent encore des personnes bien placées
qui ne ce soucient guère que leurs 4*4 qui polluent...

Le respect de la nature,tell qu'il est n'est pas du dévolepement durable,du moins on essaie de nous le faire croire...

Tout le monde constate que c'est une nouvelle ,parmis les autres éssouflés,source au
buiseness... :cry:

Je retourne dans le larzac,et je vais scier du bois et fumer de la local. :mrgreen:
Avatar du membre
chriis45
VIP Chaleurterre
VIP Chaleurterre
Messages : 3440
Enregistré le : sam. nov. 05, 2005 1:18 am
Localisation : Orléans-plage 45

Message par chriis45 »

bonjour,
le nucléaire c'est du developpment durable peut etre?????
quel est le cout reel du nucléaire; si on tient compte de tout l'argent depensé avant la construction pour les etudes, et apres pour le demantellement (parce que evidemment tout ca on n'en tient jamais compte). plus les déchets?????
bon j'arrette ca va m'enerver :evil:
ummolae
Resp. Section
Resp. Section
Messages : 3593
Enregistré le : ven. nov. 03, 2006 7:33 pm

Message par ummolae »

chriis45 a écrit : bon j'arrête ca va m'énerver :evil:
La vérité est toujours un peu dérangeante, surtout quand elle casse le rêve !! si le nucléaire n'existait pas, je ne sais pas avec quoi vous pourriez faire tourner votre PAC, même si elle consomme 3 fois moins que ce qu'elle produit.

Le nucléaire est dangereux et cela peut faire peur, mais malheureusement, l'augmentation dramatique du taux de CO2 dans l'atmosphère l'est beaucoup plus encore, alors, de grâce, épargnez nous votre mépris, cela ne fait pas avancer le dialogue, les enjeux en court vont nécessiter la cohésion de tous.

Nous n'avons pas le même point de vue, mais un forum n'est'il pas fait pour la confrontation des idées dans le respect de l'autre ??
Avatar du membre
MAMO
Scotché au forum
Scotché au forum
Messages : 660
Enregistré le : sam. août 09, 2008 1:09 pm
Localisation : vendée

Message par MAMO »

Chriis 45,faut pas s'énèrver.

quoique l'on fasse,ils auront toujours une longueur d'avance :?
Pour mieux nous b....r :cry:
Avatar du membre
chriis45
VIP Chaleurterre
VIP Chaleurterre
Messages : 3440
Enregistré le : sam. nov. 05, 2005 1:18 am
Localisation : Orléans-plage 45

Message par chriis45 »

bonjour, ce que je ne suporte pas , c'est qu'on prétende détenir la vérité, c'est particulièrement prétentieux... donc déjà ca retire toute crédibilité au discours tenu.
et je ne vois pas l'intérêt en plus de ce genre de prose.
ummolae
Resp. Section
Resp. Section
Messages : 3593
Enregistré le : ven. nov. 03, 2006 7:33 pm

Message par ummolae »

chriis45 a écrit :bonjour, ce que je ne supporte pas , c'est qu'on prétende détenir la vérité, c'est particulièrement prétentieux... donc déjà cela retire toute crédibilité au discours tenu.
et je ne vois pas l'intérêt en plus de ce genre de prose.
Ce genre de prose se veut informative, si vous avez des infos contraires ou complémentaires, je serais heureux de les connaitre.

Personnellement, ce que je ne supporte pas beaucoup, ce sont les critiques sur la personne plutôt qu'une contestation en règle des chiffres présentés, ce sont eux qui présentent une vérité, pas la personne qui les expose, vous vous trompez de cible.

J'ai souligné dans votre texte toutes les sentences négatives sur le texte ou sur ma personne sans rien apporter de constructif sur le sujet.
MAMO a écrit :C'est pas tout faux,malheureusement
Merci de votre honnêteté.
fredoche
Scotché au forum
Scotché au forum
Messages : 1547
Enregistré le : mer. nov. 30, 2005 1:03 pm
Localisation : Bresse- S&L(71)

Message par fredoche »

Bon sans rentrer dans cette polémique :D j'en amène une autre :

Trouvez-vous les éoliennes vraiment moches ?

Moi ça me fait rêver depuis tout gamin, ces belles et énormes hélices.
C'est aussi un symbole des vacances, vu qu'on les croise depuis des années dans le couloir rhodanien entre Valence et Montélimar (je suis pas bien sur de la localisation).

Et puis c'est à mes yeux comme un moulin moderne, moins beau certes.

J'ai d'un autre coté beau jeu d'en parler, n'en ayant pas à 500m de chez moi. Par ici, jusqu'à aujourd'hui, il n'y en a pas pour ainsi dire.

Je ne sais pas si c'est particulièrement adapté à la production d'électricité, et nous savons désormais qu'aucune solution n'est parfaite sauf de réduire nos besoins énergétiques, mais j'ai le sentiment que s'appuyer sur les forces naturelles comme les marées, le poids de l'eau ou la force du vent, c'est aller dans le bon sens.

ummolae, pour défendre chris, on peut noter que tu amènes le constat puis ta conclusion.
tu introduis comme ceci ta réponse à chris:
La vérité est toujours un peu dérangeante
Comprends que cela puisse être perçu comme prétentieux. Ce que tu présentes être la vérité est discutable.

Et pour discuter ton sujet et le point que tu fais : l'électricité peut se stocker pour l'éolien, même à grande échelle, par exemple sous forme d'hydrogène, ou sous forme de bassins de rétention pour l'alimentation en eau de générateurs hydro-électriques.

PS : je milite pour la locale Mamo :lol: Beaucoup moins de CO2 pour le transport
Avatar du membre
chriis45
VIP Chaleurterre
VIP Chaleurterre
Messages : 3440
Enregistré le : sam. nov. 05, 2005 1:18 am
Localisation : Orléans-plage 45

Message par chriis45 »

bon alors je vais prendre el temps de repondre au tissus de d'aneries digne de "vent de colère" par exemple de l'anti éolien de base.
"La réalité de la filière ...elle vient d'ou cette réalité?????


Toutefois, en février dernier, l'Allemagne a dû, par manque de vent, tirer sur le réseau français via la Belgique, et il s'en est fallu de peu que l'interconnexion franco-belge, anormalement sollicitée, ne saute, ce qui aurait créé un black-out du nord de l'Europe, comme ce qui s'est produit aux USA cet été. là encore d'ou sort t'on cette info???
Les grandes éoliennes modernes peuvent avoir des puissances nominales de 3000 à 5000 kilowatts (3 à 5 MW). Mais dans nos régions où le vent n'est pas stable, il faut compter sur un rendement de 25 à 30 % , Et le rendement d'une centrale nucléraire c'est combien???? pas plus que ça.et le débit est aléatoire en fonction de la météo; comme le courant ne se stocke pas, il faut prévoir les secours nécessaires, sous forme du réseau ou de groupes diesels ou autres, pour les 2/3 ou les 3/4 du temps. faux sur l'ensemble du territoire entre le centre l'atlantique et le sud on arrive à des vents presques constants, en plus il est plus facile de gérer des eoliennes qu'une centrale nucléaire pour réguler le courant.

Il faut compter plus de 1000 éoliennes modernes pour produire l'énergie d'une centrale thermique (gaz, charbon ou nucléaire) de 1000MW sur laquelle on peut compter 95 % du temps. Bon et alors?????

Par ailleurs, ces grandes éoliennes de plus de 100m de haut sont installées à 350 m les unes des autres, ce qui prend de la place. BEn non justement ca ne prend pas de place c'est en plein milieu des champs Le bruit de nos jours n'est pas très gènant , sauf à proximité (100 à 200 m)' Et à condition d'être dehors. On a rapporté des interférences avec la réception de la télévision dans certains cas. ' Certains cas très rares, ou on a offert aux gens concernés des boitiers TNT, pour palier à ce problème La nuisance visuelle dépend des sites. Et c'est tres subjetif

L'éolienne fonctionne dans une plage assez étendue de vitesses de vent, toutefois elles se mettent en drapeau par grands vents pour se protéger et elles ont un seuil de démarrage si elles partent de l'arrêt (à telle enseigne qu'Ontario Hydro au Canada en a équipé certaines avec un moteur électrique pour les maintenir en rotation). " les mises en drapeau en france sont très rare, et pour le reste c'est pas vrai en france.

Le prix de revient du kWh éolien est plus élevé que le prix de revient du kWh nucléaire ou gaz (environ 6 centimes d'Euro contre 3,7 pour le gaz et 3,5 pour le nucléaire en France). Mais pour l'instant le kWh éolien est subventionné en Europe. Entierement faux c'est de la désinformation complete, puisque dans ces calculs on ne tient pas compte du cout de la conception et du démantelement des centrales.

Conclusion.



Il est bon d'en avoir construit quelques unes en France pour se faire la main et pour être sur le marché. En revanche s'équiper massivement sur le territoire national français est une hérésie et un non-sens coûteux compte tenu de notre équipement hydro-nucléaire et du maillage du réseau. Et le nucléaire dans 20 ou 30 ans on fait quoi??? les mines des matière première sont en train d'etre épuisées.


L'éolien profite principalement aux malins( je ne sais pas ou sont les malins? mais moi qui ait voulu le faire, j'ai du arreter, edf rachetant le le courant moins cher que ce qu'il me le vend qui surfent sur la vague écologique qui coute fort cher aux contribuables. c'est faux là encore , ca ne coute pas plus d'un euro par habitant par an, de mémoire le chiffre doit etre de 60CT d'euro
ummolae
Resp. Section
Resp. Section
Messages : 3593
Enregistré le : ven. nov. 03, 2006 7:33 pm

Message par ummolae »

Bon, on ne va pas se faire une grosse polémique sur une bataille de chiffres que personne parmi nous ne pourra vérifier, mais il faut bien donner un ordre d'idée.

On va simplement prendre le cas du Finistère que je connais assez bien, nous avons 111 machines d'installées d'une puissance nominale totales de 140 MW, ces machines produisent bon an mal an 308 GWh, ce qui nous donne un rendement de 25% dans une région qui n'est pas avare de son vent.

La production d'électricité en France est d'environ (selon source) de 510 TWh d'ou la distribution suivante : nucléaire 87% ; hydraulique 12,63 % ; éolien 0.787 %, cela veut dire que l'éolien produit actuellement moins de 1% de la production totale.

Nos dirigeants écologistes actuels souhaitent porter cette production à 20% en 2020 soit une production éolienne de 101 TWh.

Si nous reprenons les chiffres plus haut concernant la Bretagne le besoin en machines de grandes dimensions sera de (100.000 GWh / 308 Gwh) x 111 = 36038 machines soit environ 375 éoliennes par département, mais comme il y a des départements qui ne conviennent pas faute de vent régulier ou de surface disponible, le chiffres de 375 sera probablement dépassé, bien sur on pourra surement en mettre quelques unes en ofshore tout en sachant que les cotes françaises sablonneuses sont impropres à leur édification, mais là, les prix d'installation sont extrêmement important, il faudra augmenter les subventions (0.13€/kWh), donc les prix de rachat que paieront l'ensemble des bons citoyens Français.

Rappel des prix moyens de vente par EDF pour des particuliers HP --> 0.1106 €/kWh TTC, HC --> 0.0673€/kWh TTC pour un coût moyen de production toutes énergies d'environ 0.03 €/kWh.

Pour le coté économique, je pense effectivement que ce type d'investissement ne soit pas pour nous (du moins pas pour moi) la rentabilité n'apparait évidente que sur de grandes machines de 1 à 2 MW au prix de 1000€/kW installé ce n'est pas pour toutes les bourses.

La rentabilité moyenne est pourtant de 7 à 15%/an en fonction des puissances installées et surtout par la grâce du prix de rachat électrique subventionné par l'ensemble des Français et de façon quasi indolore (sur la facture EDF) pour des durées de 10 années à prix fixe + 5 années a tarif dégressif (décret du 26/07/2006)

Image

Sachant que le RSI est de 7 à 10 ans et que la durée de vie d'une machine est estimée à plus de 20 ans, cela fait 10 années de rentabilité à plein pot, je comprends mieux pourquoi le lobby éolien fait une pression maximum pour conserver le prix actuel de rachat par EDF (0.082€/kWh pour un coût global de production de 0.046€/kWh).

Eolien Portugais
Sous l’effet de la crise financière, le plus gros ensemble éolien portugais a changé de main : la société Enersis, qui détient le quart des parcs éoliens du Portugal, a été revendue pour 1,2 milliard d’euros par le gestionnaire de portefeuille australien Babcock & Brown, qui croule sous les dettes, au fonds Magnum Capital, l’un des plus gros fonds de capital-risque de la péninsule ibérique.

Bon, pour résumer, je trouve très gênants de massacrer nos campagnes avec ces machines géantes qui ne feront qu'augmenter en taille pour le compte de grands trusts qui n'ont pas besoin de cette filière pour gagner beaucoup d'argent à nos dépends.

La Fédération Environnement Durable indique que le gaspillage de fonds publics par l'implantation de 15 000 éoliennes en France atteindra 2,5 milliards d'euros par an comme l'a confirmé récemment un rapport de l'Institut Montaigne de juillet 2008 " Eoliennes : nouveau souffle ou vent de folie ", soit une atteinte majeure au pouvoir d'achat des ménages à travers un accroissement de leur facture d'électricité estimé à plus de 100 euros par an.

On peut contester cet article mais je demande à connaitre le coût réel de la subvention de la filière éolienne supportée par les Français.

Je préférerais subventionner le photo-voltaïques individuel qui aura plutôt ma préférence, mais là c'est une question de choix personnel.

Conclusion : quand on paie on a également le droit de savoir pourquoi et de choisir comment.

Les chiffres proposés sont toujours contestables, je ne l'ai est pas vérifiés personnellement, je n'en ai pas les moyens, ils sont à disposition sur de nombreux sites, à chacun de faire un choix par une réflexion personnelle.

Image

Comme le dit Fredoche, c'est jolie une éolienne, bon c'est une question de goût, mais 375 machines ou plus par département, je ne sais pas si tous les Français seront d'accord avec ce massacre visuel, pour l'instant personne n'aborde ce problème, sans parler des problèmes électro-magnétiques ni les nuisances sonores sur des engins géants. (205 mètres de hauteur, sur 80 mètres de diamètre du rotor), on est plus près de la tour Eiffel que des petits moulins à vent chers à Alphonse Daudet, on est loin du rêve d'enfant.
Modifié en dernier par ummolae le sam. nov. 22, 2008 11:11 am, modifié 1 fois.
looping2
Assidu
Assidu
Messages : 48
Enregistré le : sam. mars 15, 2008 8:19 am
Localisation : Picardie

Message par looping2 »

Bonjour

Petite rectification concernant le rendement d'une une centrale et celui d'une éolienne
Celui-ci calculé à partir de l'énergie primaire et l'énergie réellement utilisable à la sortie .
On pourrait prendre en compte dans le bilan global les pertes sur les lignes ( du lieu de production jusqu'à l'utilisation finale ) , mais dans le cas présent , elles sont identiques ( bien que pour l'éolien , la proximité liée à la dispertion lui est favorable )

Une centrale nucléaire ou thermique transforme la chaleur dégagée en énergie mécanique , puis électrique . Le rendement est de l'ordre de 30% à la sortie de celle-ci , les 70% restants sont gaspillés sous forme de chaleur dans l'atmosphère !
Quand on sait qu'une partie de la production électrique sert à chauffer , je vous laisse imaginer le bilan écologique !

Pour une éolienne , le rotor transforme le ralentissement du flux d'air qu'il provoque ( vent ) en une énergie mécanique exploitable ( puissance sur la rotation d'un arbre ) et la génératrice produit la puissance électrique .
Dans le cas de l'éolien , on gagne une étape , et non des moindre .
Le rendement de l'éolienne n'est lié qu'au rapport entre l'énergie maximale théoriquement exploitable ( loi de Betz ) et l'énergie réellement produite .

Dans le cas de la centrale et de l'éolienne il est inutile de comparer les rendements car les deux valeurs n'ont pas le même impact sur le bilan énergétique réel .
Pour une centrale , il s'agit de savoir quel est le taux de gaspillage , pour l'éolien , c'est le manque à gagner , puisque l'exploitation de l'air en mouvement est gratuit .
Quand au taux d'utilisation ( ou de charge ) d'une éolienne, celui dont on parle dans les réponses ci-dessus , il ne s'agit que d'une moyenne de production en regard de la puissance maximale , ou capacité installée , qui n'est qu'une valeur indicative du constructeur .

A+
ummolae
Resp. Section
Resp. Section
Messages : 3593
Enregistré le : ven. nov. 03, 2006 7:33 pm

Message par ummolae »

looping2 a écrit :Une centrale nucléaire ou thermique transforme la chaleur dégagée en énergie mécanique , puis électrique . Le rendement est de l'ordre de 30% à la sortie de celle-ci , les 70% restants sont gaspillés sous forme de chaleur dans l'atmosphère !
En cette affaire, les problèmes de rendement sont très secondaires, car chacun sait que ce soit du nucléaire, du charbon, du gaz ou du fuel, le rendement thermo-electrique sera toujours de l'ordre de 30% en moyenne, pour une éolienne, le rendement peut passer de 0 à 90% de façon aléatoire, donc on ne peut pas faire une comparaison simple de ces chiffres entre le thermique et l'éolien, cela n'aurait pas beaucoup de sens.

Là ou il y a problème, à mon point de vue, c'est que pour le thermique, le rendement est connu par avance à tous moments, pour l'éolien le rendement n'est jamais connu par avance car ce rendement dépend quasi uniquement des conditions climatiques qui sont par nature imprévisible.

Vous savez sans doute que pendant certains hivers rigoureux, il y a fort peu de différence entre la production et la consommation et parfois on se situe à quelques 1/10% au bord de la rupture.

Comme chacun devrait le savoir, un hiver rigoureux représente au plan local une zone froide de haute pression dans laquelle les vitesses de vent sont quasiment nulles.

A l'heure actuelle, la production éolienne moyenne représente moins de 1% de la, production globale, si en plein hiver (consommation maximale) la production éolienne s'arrête, les centrales thermiques ou hydrauliques peuvent encore et avec difficultés prendre le relais.

Qu'en sera t'il si la production éolienne venait à croître jusqu'à 20%, je vous laisse le soin de développer.

Ajout du 22/11/2008 loi sur le Grenelle de l'environnement

"Les députés ont même renforcé l'objectif de production d'énergie renouvelable à l'horizon 2020 sur un niveau de 23%.

C'est la première fois, depuis le début de la Ve République, que la parlement est sur le point de voter une loi qui traite de la protection de l'environnement dans toutes ses composantes (eau, air, déchets...)", a déclaré France Nature Environnement qui regroupe 3000 associations."


Mais, bon, on ne va pas initier un nouveau débat largement commencé sur d'autres médias mieux documentés.
Avatar du membre
MAMO
Scotché au forum
Scotché au forum
Messages : 660
Enregistré le : sam. août 09, 2008 1:09 pm
Localisation : vendée

Message par MAMO »

L'eolien assureras la production d'hydrogène aves son copain photovoltaique :lol:
Et on ferat péter des feux d'artifices aussi énorme que les building de ces émirats...
Vu que l'élèctricitée ne peut de nos jours ètre stockée,cela pourrait ètre une alternative...
Répondre

Retourner vers « Electricité par l'éolien - Force hydraulique - Micro-centrales »